Changement climatique et spiritualité

L’écrivain Jeroenen Olyslaegers, co-auteur du livre « Nous sommes le climat » et le moine zen Konrad Kosan Maquestieau explorent la dimension spirituelle des défis du changement climatique et, chacun dans une perspective différente, observent les limites entre spiritualité et écologie.

JEUDI 7 NOVEMBRE 20u – WERELDCAFE – HALLE

Depuis le début de l’année 2019, les jeunes se mobilisent pour le changement climatique d’une manière puissante. Cette question nous concerne tous : tant au niveau individuel qu’au niveau du gouvernement. Mais il y a aussi une dimension spirituelle, qui jusqu’à présent n’a pas fait l’objet d’une grande attention dans tous les débats qui ont eu lieu.

L’écrivain Jeroen Olyslaegers (« Wij », « Winst », « WIL », « Mount Olympus », lauréat du Prix littéraire Fintro, ainsi que le Prix Arche de la Parole Libre) pointe et analyse constamment les thèmes sociaux sensibles et la relation entre l’homme et son environnement.

En 2019, il fait la rédaction finale de la pamphlet « Nous sommes le climat », écrite à partir des lettres qu’Anuna De Wever et Kyra Gantois avaient écrites à des politiciens, parents, grands-parents et étudiants.

Portret van Konrad

Le moine bouddhiste zen Konrad Kosan Maquestieau prête une grande attention à notre relation avec la nature et notre environnement, à partir de sa pratique.

Après tout, il y a 2600 ans, le Bouddha historique avait déjà formulé la doctrine de l’interdépendance ( tous les éléments de la nature sont en interaction et dépendent les uns des autres pour exister)

 » Je vous expliquerai le Dharma
Ceci étant, cela devient ;
Ceci apparaissant, cela naît.
Ceci n’étant pas, cela ne devient pas ;
Ceci cessant, cela cesse ( de naître ) « 
Bouddha, Majjhima Nikaya, II

La lutte contre le changement climatique n’est pas une question purement technique. Pourtant , il nécessite un revirement spirituel. Konrad Kosan Maquestieau et Jeroen Olyslaegers se parleront et, chacun dans une perspective différente, exploreront les frontières entre spiritualité et écologie.